Accueil   Conseils pour vos animaux

Comment protéger son animal tout en réduisant les médicaments qu’il prend ?

Comment protéger son animal tout en réduisant les médicaments qu’il prend ?

Nous vivons dans une époque où les médicaments font aussi peur que les virus, les bactéries et les parasites. Mais pourtant il, demeure tout aussi important de les soigner. Comment peut-on donc prendre soin de son propre animal tout en réduisant les médicaments qu’il prend ? En ce qui concerne les virus, Les nouvelles recommandations conseillent d’augmenter les premières vaccinations, mais aussi d’espacer certaines vaccinations qui se sont révélées plus durables que prévu. On peut aussi faire des diagnostics d’anticorps pour essayer de les espacer encore plus.

JPEG - 43.8 ko

Pour les parasites intestinaux, ceux qu’on appelle couramment des « vers », il suffit de remplacer la plupart des vermifuges par des analyses de selles, autrement dit des « coproscopies ». Cela nous permettra de ne donner que les traitements nécessaires en cas d’infestation et d’éviter tous les traitements inutiles.

Enfin, pour les bactéries, Il faut éviter de donner des traitements antibiotiques sans que l’animal ait été consulté, respecter les doses, la durée et les délais prescrits, et faire effectuer des cultures avec antibiogramme pour choisir le produit plus adapté quand possible.

En mettant en place toutes ces mesures, la quantité de médicament et vaccins donnés à l’animal sera réduite au moins du 50%, sans augmenter nullement le risque d’infection.


Sur le même sujet