Accueil   Conseils pour vos animaux

L’identification des animaux domestiques

L’identification des chiens et des chats est obligatoire. Ceci n’est qu’une des raisons pour lesquelles il faut le faire. Tout d’abord ça vous donne plus de chances de retrouver votre compagnon si jamais il devait se perdre (ce qui, malheureusement, arrive bien plus souvent qu’on ne le croit !). De plus, une fois retrouvé, l’identification démontre que c’est bien votre animal. Ce qui évite que quelqu’un l’adopte, ou qu’il soit pris en charge par la SPA.

Les moyens d’identifications officiellement reconnus sont donc deux :

le tatouage et la puce électronique. Chaque méthode a des avantages et des désavantages. Le tatouage est plus visible, mais il peut devenir moins lisible dans le temps, et, pour le faire, votre vétérinaire est obligé d’endormir l’animal. En plus, il n’est pas accepté à l’étranger. Ce qui vous oblige à mettre une puce s’il vous faut un passeport.

La puce électronique peut se mettre sans anesthésie

Cela n’est pas plus douloureux qu’une grosse piqûre et c’est aussi rapide. En plus, sa lisibilité ne change pas dans le temps et elle est reconnue à l’étranger. La puce n’émet pas d’ondes électromagnétiques et ne donne donc aucun souci à l’animal. Par contre, elle n’est pas visible, et elle ne peut être lue que par un vétérinaire ou par la SPA. Pour cela on associe souvent un petit tatouage ou une médaille.

Sur le même sujet