Accueil   Conseils pour vos animaux

La gale chez les animaux domestiques

Sous le nom de gale, on retrouve plusieurs types de dermatites ou otites provoquées par différents types d’acariens : Sarcoptes scabiei, Notoedres cati, Demodex canis et Otodectes cynotis sont les plus fréquents chez les chats et les chiens (mais ils peuvent aussi plus rarement affecter les lapins et les rongeurs). Chez les rongeurs, on retrouve plutôt Trixacarus caviae (plus fréquent chez les cochons d’indes et les hamsters) et Notoedres muris ( surtout chez les souris et les rats).

Toutes les gales ont en commun un prurit intense et continu. Elles sont souvent secondaires à d’autres pathologies et s’installent plus facilement en condition d’immunité faible. Certains acariens, comme le Demodex vivent en profondeur dans la peau. Ils provoquent donc des symptômes beaucoup plus importants et ils sont plus résistants aux traitements. D’autres, comme le Sarcoptes et l’Otodectes, sont plus superficiels et se traitent facilement.

Le diagnostic se fait sur les symptômes et sur un raclage cutané observé au microscope pour identifier les acariens. Il est toujours important de rechercher aussi la cause sous-jacente. Un animal en bonnes conditions immunitaires est rarement affecté par la gale. N’oubliez pas que les gales sont contagieuses non seulement pour les autres animaux en contact, mais aussi pour l’homme. Pensez donc à toujours vous laver les mains, réduire le contact avec l’animal, et bien nettoyer les endroits qu’il fréquente pendant les traitements.

Sur le même sujet