Accueil   Conseils pour vos animaux

La mue et les boules de poils

Au changement de saison, beaucoup d’animaux (comme les chats, les lapins et les chiens) changent leur poils pour s’adapter au nouvelles températures. Chez les animaux qui vivent en appartement, cela peut se produire avec des durées et à des moments différents. Pour tout animal, il est essentiel d’enlever le poil mort avec un brossage régulier, qui peut même être fait tous les jours en période de mue.

Ce qu’on remarque le plus chez les chiens, c’est l’augmentation des poils dans la maison. Chez des animaux qui ont plus l’habitude à faire leur toilette (comme les chats et les lapins) la conséquence plus évidente est plutôt au niveau digestif. Ils avalent beaucoup de poils en se léchant. Ces poils se cumulent dans l’estomac et forment des boules (trichobézoards) qui seront éliminées à travers les selles ou par vomissement (uniquement chez le chat).

Les trichobézoards peuvent se bloquer dans l’estomac (et provoquer le vomissement d’aliment et manque d’appétit chez le chat) ou dans l’intestin (où ils provoquent plutôt une constipation). Dans ce cas (mais même en prévention, s’ils sont en mue) il faut donner des lubrifiants, comme la pâte de malt, qui facilitent l’élimination des boules de poils. Bien sûr cela ne remplace pas le brossage, qui reste indispensable.

Sur le même sujet