Accueil   Conseils pour vos animaux

Le pyomètre : quand la stérilisation peut sauver sa vie

Quand une chienne est en chaleur, ses défenses immunitaires sont plus faibles. C’est la même chose qui se produit chez la femme pendant les menstruations. Cela peut faciliter tout type d’infection de l’appareil urinaire ou reproducteur. Une des conséquences plus grave est donc l’infection de l’utérus avec accumulation de pus à l’intérieur,autrement dit pyomètre . Le pyomètre peut se manifester à partir des chaleurs jusqu’à 2 mois plus tard.

JPEG - 83 ko
Le pyomètre touche surtout les chiennes

Cette infection peut se produire chez n’importe quel animal ayant un utérus, mais elle est plus fréquente chez la chienne, surtout si elle est âgée. Le pyomètre peut être ouvert (avec des pertes purulentes et-ou sanguines au niveau de la vulve) ou fermée (sans pertes évidentes). Souvent ces symptômes sont accompagnés de fièvres, anorexie et d’augmentation de la soif et de la miction.

La meilleure solution pour cette pathologie est chirurgicale : il faut faire une stérilisation avec ablation de l’utérus (ovario-hystérectomie) . Bien sûr un traitement oral sera aussi prescrit. Malheureusement le traitement seul n’est pas suffisant à éliminer l’infection. Plus on attend, plus on risque d’avoir des pathologies secondaires, comme l’insuffisance rénale ou la péritonite par rupture de l’utérus ou la septicémie. Dans ces cas, la vie de la chienne sera en danger, et une hospitalisation en urgence sera impérative.

Sur le même sujet