Accueil   Le chien

Le syndrome dilatation-torsion de l’estomac chez le chien

Comme le dit son nom, ce syndrome consiste en la dilatation anormale suivie ou non par une torsion de l’estomac (comme ferait un bonbon dans son papier). Ce phénomène est possible chez tous les chiens, mais il est beaucoup plus fréquent chez les chiens de grande taille avec un thorax profond (berger allemand, boxer, labrador, setter irlandais…). La dilatation-torsion de l’estomac est une urgence qui peut être fatale pour l’animal.

 

JPEG - 54.4 ko

Les symptômes les plus évidents sont : un abdomen augmenté de volume, une respiration plus rapide, des manifestations de douleur, des essais de vomissement qui n’aboutissent pas. La plupart des fois cela arrive après le repas, surtout si le chien a fait beaucoup d’exercice après avoir mangé. D’autres fois, ce phénomène est secondaire à d’autres pathologies abdominales, notamment de la rate, et il n’y aura donc aucune connexion avec le repas.

 Il est donc possible de prévenir les syndromes liés au repas. D’abord il faut augmenter la fréquence et réduire le volume des repas. 2 à 3 fois par jour seront suffisants. Il est aussi important d’éviter toute sorte d’exercice dans les 2 heures qui suivent les repas. Si votre chien doit faire face à une situation particulièrement stressante (orages, feux d’artifices…) Il vaut mieux qu’il reste à jeun.

Si cela est déjà arrivé et que vous craignez une récidive, une fixation chirurgicale de l’estomac est possible, parlez-en avec votre vétérinaire.

Sujets similaires