Accueil   Les chats

Une nouvelle solution pour réduire l’allergie aux chats

Une nouvelle solution pour réduire l’allergie aux chats

Beaucoup de personnes souffrent d’une soi-disante allergie aux poils de chat. En réalité, l’allergène responsable, le Fel d1, est secrété surtout à travers la salive qui est ensuite étalée sur les poils pendant la toilette. Cette allergie est malheureusement une des causes les plus fréquentes d’abandon, souvent avec beaucoup de regret de la part des propriétaires. Alors qu’il existe une variation importante de sécrétion d’un chat à l’autre, il n’existe pas de races qui secrètent moins ou pas du tout de Fel d1, même chez les chats nus.

JPEG - 14.2 ko
Allergie et poil de chat

Finalement il paraît qu’une solution simple peut être envisagée. Des études ont démontré qu’en mettant des poules en contact avec des chats, elle produisait des œufs contenant des anticorps anti-Fel d1. En nourrissant les chats avec des extraits d’œufs pondus par ces poules, on obtient une réduction de 30 à 50% de Fel d1 chez
86% des chats. Ceci peut être suffisant pour éliminer ou réduire sensiblement les symptômes chez les propriétaires allergiques aux chats.

Une alimentation contenant ce type d’ovoproduits est tout à fait envisageable tout au long de la vie de l’animal sans que cela ait un impact sur sa santé. Cette nouvelle découverte pourrait donc éviter des milliers d’abandons tout en améliorant la qualité de vie de leurs maîtres.


Sujets similaires