Pendant le confinement,

prière de téléphoner à la clinique au : 05 59 32 04 32, avant tout déplacement.


Accueil   Conseils pour vos animaux

L’hyperthyroïdie du chat et du chien

L’hyperthyroïdie est possible chez le chien, mais assez rare et toujours provoquée par des atteintes cancéreuses. Chez les chats, elle est souvent présentes sur des sujets âgés. Cette pathologie est due à une production augmentée des hormones thyroïdiennes, secondaire à une hyperplasie ou une tumeur de la thyroïde. Parfois il est possible de remarquer l’augmentation de volume à la palpation.

JPEG - 13.1 ko
hyperthyroïdie du chat

Les symptômes sont très variés et ils passent souvent inaperçus car mis sur le compte du vieillissement. Typiquement le chat hyperthyroïdien perd du poids tout en mangeant autant ou même plus qu’avant. Il peut être agité, présenter des troubles de l’humeur (vocalises nocturnes, agressivité)). des troubles cardiaques, de la diarrhée Il a souvent trop chaud et il boit et urine beaucoup.

Le diagnostic se fait en consultation par l’examen clinique et prise de sang pour dosage hormonal. La thérapie peut être médicale (comprimés à donner tous les jours à vie) ou chirurgicale (utilisée beaucoup plus rarement). La forme cancéreuse est très rare chez les chats. ; son évolution est lente et les métastases sont rares. Les chats concernés par l’hyperthyroïdie étant souvent très âgés, on peut se contenter de traiter l’excès hormonal pour que les symptômes régressent, voire disparaissent.

Sur le même sujet