Pendant le confinement,

prière de téléphoner à la clinique au : 05 59 32 04 32, avant tout déplacement.


Accueil   Conseils pour vos animaux

Alopécie (perte de poils)

Alopécie (perte de poils)

La perte de poils chez les chiens et les chats n’est pas toujours un signe de maladie. Quand la perte est homogène et qu’il n’y a pas de zone sans poils sur l’animal, c’est généralement une mue. Ce phénomène se produit souvent avec les changements de température saisonniers et dure en moyenne 3 semaines. La mue commence au niveau de la tête et se termine au niveau de la queue. Pendant cette période, il est important de bien brosser l’animal pour éliminer le poil mort. Au-delà de 5/6 semaines, la mue devient pathologique, il existe des traitements pour remédier ce problème.

Si la perte de poils se produit localement et que le chien ou le chat présentent des zones sans poils, c’est un signe pathologique. Les pathologies responsables de ce symptôme sont nombreuses. On peut trouver des parasites, comme la gale ou la teigne, des allergies, des problèmes endocriniens, comme le syndrome de Cushing et l’hypothyroïdie, des problèmes nutritionnels, traumatiques ou psychogènes.

Une bonne observation de votre animal peut beaucoup aider votre vétérinaire. Certains éléments lui seront en effet utiles : début de la perte de poils, présence ou absence de démangeaisons, intensité des démangeaisons, changement dans l’aspect de la peau depuis le début et comment (par exemple, il peut y avoir eu des boutons au début, qui ne se voient pas après à cause du grattage), rapidité de l’évolutiont (si c’est le cas) et présence d’autres symptômes.

Sur le même sujet