Accueil   Conseils pour vos animaux

Les aoûtats

L’aoûtat est la larve d’un petit acarien rouge, le « Trombicula autumnalis ». Le stade larvaire est le seul à avoir une activité parasitaire. Les nymphes et les adultes se nourrissent de végétaux. Ces acariens sont attirés par la lumière et vivent au sol et dans l’herbe. Les larves sont plus présentes en été et en automne (d’où le nom scientifique automnalis). Elles se nourrissent de la couche superficielle de la peau en la pré-digérant grâce aux enzymes lytiques qu’elles sécrètent.

 

Ces enzymes provoquent une forte irritation de la peau qui entraîne une inflammation (dermatite) très prurigineuse. On les retrouve surtout dans les plis, au niveau des pattes, des oreilles et du cou. Ces larves peuvent provoquer des dermatites avec fortes démangeaisons chez l’homme aussi. À l’oeil nu, elles ont un aspect d’amas poudreux de couleur rouge orangée. La dermatite ayant des symptômes très similaires à ceux de la gale et d’autres dermatites des pattes, une consultation avec examen microscopique est toujours préférable.

 

Il existe des antiparasitaires efficaces contre les larves, mais souvent la dermatite nécessite aussi d’un traitement symptomatique, notamment contre les démangeaisons. Parfois, si le chien ou le chat s’est beaucoup gratté, un traitement antibiotique peut être envisagé en cas d’infection bactérienne secondaire. Il est donc important de ne pas trop attendre pour éviter que ce deuxième cas de figure se produise.

Sur le même sujet